La biodiversité à l'honneur

Samedi, 08 Juin 2019 11:10

Monod, laisser-aller.

Toujours aussi prolixe, l'édile boïen a ouvert la Fête des Jardins en appelant Théodore Monod, ce savant qui, à plus de 90 ans, parcourait encore le désert pour y trouver la plénitude. Et le 12 mai dernier, il était là, au côté de l'édile pour nous dire : « Le très peu qu'on peut faire, il faut le faire. »

 

Un coup d'accélérateur pour le logement

Jeudi, 01 Novembre 2012 13:45

Page 15, du Magazine Municipal, nous lisons :

« la Ville est passée de 6% à 12% de logements sociaux, soit 134 nouveaux logements ».

Où se trouvent ces 134 nouveaux logements surtout lorsque nous lisons page 13 « BIGANOS comptait 6% de logements sociaux. Nous atteindrons les 12% à la fin du mandat »

Qui dit vrai ?
Rappelons que la Résidence Mauriac, est opérationnelle depuis 2005/2006 et la dernière réalisée « La Roselière » début 2008.

SOUTIENS DIRECTS
Les soutiens directs ont existé depuis de très nombreuses années, ceci à l'initiative de l'ancien Maire, récemment décédé, Cela se faisait en toute discrétion, telle était sa devise.

 

logements sociaux

Lundi, 08 Octobre 2012 09:46

BIGANOS se veut le Champion des Logements Sociaux.

Dans l'optique de la Loi que prépare le Gouvernement, les Villes de plus de 3500 habitants devront se doter de 20% de Logements Sociaux, voire 25%.

C'est bien, car nous en manquons surtout pour ceux qui vivent chez les Marchands de Sommeil ou dans des Taudis insalubres, que les propriétaires ne veulent ou ne peuvent restaurer.

 

Médecins de nuit

Vendredi, 14 Septembre 2012 07:42

A la Une de la Presse Régionale du 5 Septembre 2012 « Qui gardera les Nuits ? »
L'Agence Régionale de Santé (A.R.S) a décidé de supprimer pour l'Aquitaine, les gardes de nuit des Médecins.
Vous le saviez peut-être.... mais il est toujours bon de souligner l'incidence d'une telle décision, voulue surtout pour une question d'économie !!!
Les sous d'abord, la Santé du Citoyen, après !!!

Dorénavant, hormis certaines zones très rurales ou Bordeaux et la CUB, vous devrez appeler le 15 même si vous êtes dans l'impossibilité de vous exprimer, vous devrez expliquer votre ressenti au Médecin Régulateur qui, au bout du fil, sans vous voir bien sûr, établira un diagnostic. C'est lui qui décidera de votre « Avenir » Hôpital ou attendons demain !!!

 

Harcèlement moral

Jeudi, 13 Septembre 2012 10:13

Personne n'ignore qu'à chaque changement de tête dans une Entreprise ou dans une Collectivité se crée une sorte de délit de « sale tête ».

C'est ainsi depuis fort longtemps....mais aux temps anciens, il n'existait pas de protection. Il fallait subir silencieusement quitte à disparaître sans que personne n'y prête attention.

 
Copyright © 2019 la voix du delta. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.