Culture

La LGV arrive !

Mercredi, 12 Avril 2017 20:24

LGV, voirie, 15 ans, 44 tonnes, IBIS, TER, DUP.

« Il faut anticiper l'arrivée de la LGV » titrait le 28 mars la presse quotidienne régionale.
C'est autour de ce sujet que l'édile boïen avait invité les chefs d'entreprises à un petit déjeuner.
Et que leur a-t-il présenté ?: « le feu d'artifice de travaux » déjà servi lors de la cérémonie des vœux.

La ZAC de recomposition du Centre-ville
14,5 hectares, 800 logements dont 30% de logements sociaux. Voirie à refaire pour 4 M€. Accueil de nouvelles activités, tout en confortant l'existant, soit 2 232 m² de commerces, 3 133 m² de bureaux, etc …
Et combien de locaux toujours vides aujourd'hui ?
Alors que le plan prévisionnel de trésorerie fixe notre part à 3 M€ sur 10 ans, voilà que maintenant l'édile nous parle de 15 ans !
Pour l'instant, le programme est plutôt statique, rien ne bouge, les friches progressent et la DUP (Déclaration d'Utilité Publique) tarde à venir !

 

De Boïos à Biganos

Mercredi, 21 Août 2013 17:57

Tel est le cheminement historique de la cité dans laquelle vous avez souhaité vous installer, devenant les nouveaux Boïens.

BOÏOS aurait été un village préhistorique implanté sur les bords de la Leyre. Les nombreuses études et découvertes du Docteur Peynaud notamment, ont permis de certifier qu'une peuplade celtique, les Boïates ou Boïos est à l'origine de Biganos. Un port antique « Boï » aurait été très actif autour du Leygat, bras de la Leyre que nous traversons en allant vers Arcachon par l'ex 250, au niveau de la station d'épuration. Un chercheur boïen accompagné de jeunes volontaires avait mis à jour entre 2004 et 2007 l'emplacement de vestiges vérifiant les découvertes du Dr Peynaud, vestiges datés de 450 ans avant J.C.
C'est autour du Port de Boï que les Boïens se sont «posés » dans le Delta de la Leyre. Ils vivaient de la pêche, de la culture, créant leurs propres outils et introduisant ainsi la civilisation du fer avec la fabrication d'armes et de bijoux, trouvés lors de recherches approfondies.

Biganos possède une riche histoire qu'il est difficile de présenter sur ce blog. Si vous voulez en savoir plus, approchez le site de la Société Historique Archéologie du Bassin d'Arcachon – 51 Cours Tartas à Arcachon http://shaa.fr

Quelques repères intéressants

Journée du patrimoine à Biganos

Lundi, 08 Octobre 2012 10:30

Echos de la Presse Locale « Histoire Papetière du Moulin de l'Usine » ou « Deuxième Jeunesse du Moulin »
La restauration de ce vestige des activités papetières d'antan s'avérait nécessaire, car l'entrée dans notre Cité face à une ruine laissait dubitatif.

 

La véritable histoire de malprat

Mercredi, 22 Août 2012 17:01

Certains bâtissent leur désir de Ruralité en instituant une légende de MALPRAT, terre Boïenne. Or, la réalité est tout autre.

LE SITE
Fin XVIIIè siècle, les marais maritimes jugés improductifs et malsains éveillent l'intérêt. D'AUDENGE à BIGANOS des travaux d'endiguement furent lancés aux fins de créer des marais salants. MALPRAT, qui signifie « MAUVAIS PRE » s'inclut dans ces « domaines endigués » devenus «  SALINES du BASSIN D'ARCACHON » quelle a été la rentabilité de cette saliculture ? Pas de publicité. Elle reste domaine familial.

Les fêtes de l'été 2012

Jeudi, 26 Juillet 2012 08:32

Quelle discrétion !!!

- un entrefilet dans la Presse
- Rien de très marquant pour attirer les Adeptes des Fêtes
- Il est vrai que le Programme est plutôt simple.
- Pour une Municipalité qui se veut innovante, c'est râpé. Il est vrai que la Ville conserve son Argent pour les Avocats et la Fête de la Ruralité, fête de l'Edile, fête de son EGO.
- Heureusement, le Feu d'Artifice a apporté un peu de lumière dans un Ciel très assombri. Généralement le Comité des Fêtes et les Artificiers nous régalent.

NOUS LEUR DISONS, MERCI !!

 

Page 1 sur 2

«DébutPrécédent12SuivantFin»
Copyright © 2019 la voix du delta. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.