Economie

Un peu dépités

Lundi, 09 Octobre 2017 16:03

Chambardement, promesses, indemnisés, formalités.

Qui donc est dépité ?
Mais les commerçants de proximité, fortement impactés qu'ils sont par le grand chambardement qui se déroule devant leur pas de porte, du fait des travaux en cours.
On leur avait fait des promesses ! Comme Pangloss dans le Candide de Voltaire qui affirmait : « Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possible ».
On leur avait conseillé de s'adresser aux organismes qui veillent, avec bienveillance, sur leur profession. Ils l'ont fait.

 

Laser Mégajoule

Samedi, 07 Octobre 2017 08:54

Nucléaire, capital, participation, pragmatisme.

La presse quotidienne du 13 septembre nous annonce en pleine page : « Le Laser mégajoule rayonne sur la Région ».
Implanté sur 700 ha pour poursuivre l'évolution du nucléaire, sans avoir recours aux expérimentations atmosphériques, le site est hautement protégé et n'est accessible qu'en montrant « patte blanche ».
Mais notre propos n'est pas d'entrer dans la finalité de ce secteur, mais simplement vous préciser que notre commune avait œuvré, en 2004/2005 dans le but d'entrer au capital de la SEML Route des Lasers, créée en 2004. Nous n'étions pas seuls pour effectuer cette démarche auprès des services préfectoraux, nous étions trois, avec Marcheprime et Mios.
Pourquoi ces trois mousquetaires ? Parce que nous étions les communes périphériques les plus concernées.

La concurrence commerciale en Zone d'Activités

Vendredi, 23 Septembre 2016 08:55

Depuis quelques années, un magasin de produits Bio a ouvert ses portes dans notre zone commerciale. L'édile avait présidé, comme il se doit, l'inauguration, en lui laissant augurer un avenir florissant ; et depuis, à quelques encablures vient de se construire en 2016 une sorte de bunker devant abriter des commerces.
Qu'y voyons-nous ? Un magnifique panneau « Bio Bon ». Ce qui veut dire qu'une unité du même genre entre en action.
Le jeu de la concurrence oblige, me direz-vous, en vertu de la liberté du commerce … mais est-il vraiment sérieux de laisser s'implanter une telle concurrence dans un périmètre aussi limité ?

 

Biganos ouvre grand les portes aux entrepreneurs

Jeudi, 10 Mars 2016 09:57

Belle page réservée à l' édile boïen ce 9 mars dans la presse quotidienne régionale.
En mal de com', il souhaite sans doute nous rappeler qu'il est là, toujours prêt à nous faire oublier que l'entretien de la ville n'est pas sa priorité.

Qu'affiche-t-il ? La bonne santé de la zone d'activités en présentant quelques implantations nouvelles, et des projets.
Il oublie de souligner que plus de 20 locaux commerciaux ont été fermés faute de rentabilité, que dans la seule galerie marchande d'Auchan 3 commerces ont baissé le rideau sans repreneur, depuis des mois.
389 postes auraient été proposés en 2015 : combien ont été retenus ? Et combien de chômeurs ont été inscrits à Pôle Emploi à la suite des fermetures d'unités commerciales ? Combien de boxes sont-ils encore vides dans le secteur de Easy Cash ?
Il ne suffit pas d'annoncer un deal avec les entreprises pour qu'elles obtempèrent.

Et les petits commerces ?

Mercredi, 16 Décembre 2015 11:04

Notre édile ne jure que par la prolifération des petits commerces.
Lui, l'autoproclamé « maire bâtisseur ». Rappelons ici que les maires bâtisseurs furent ainsi nommés après la dernière guerre, pour leur action en faveur de la reconstruction de leur ville en partie détruite. Notre maire moderne a donc quelques décennies de retard.

 

Page 1 sur 3

«DébutPrécédent123SuivantFin»
Copyright © 2019 la voix du delta. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.