Qu'est-ce qu'un Fonds de Concours ?

Vendredi, 15 Décembre 2017 09:52

EPCI, financement, proximité.

En matière de finances des Collectivités locales/EPCI, apparaît le « Fonds de Concours ».
On appelle ainsi une participation financière, versée par une commune ou un EPCI (Établissement Public de Coopération Intercommunale) à un établissement public, après passation d'une convention acceptée par les parties en présence.
Ainsi, lors du Conseil communautaire de la COBAN du 26 septembre dernier, pour permettre la mise en force de cette procédure, ce procédé a été repris en compétences facultatives Art 5 « Modalités d'intervention », « schéma de mutualisation ».
Au cours de ce même Conseil, la commune de Mios a présenté une demande de Fonds de Concours de 1 million d'euros, pour participation au financement d'un nouveau groupe scolaire.

 

Conseil municipal 02/10 - 5

Vendredi, 15 Décembre 2017 09:46

Recensement, vente, non mise en œuvre, promesse.

Création d'emplois d'agents recenseurs et nomination d'un coordinateur
Opération normale vu la population.
Coût 20 000€ pour 20 emplois à temps partiel, de mi-janvier à mi-février 2018.
Vote unanime.

Délibérations déposées « sur table », à découvrir donc en séance

 

Conseil municipal 02/10 - 4

Mercredi, 13 Décembre 2017 13:09

Immeubles, 12m, ville-jardin, cogénération, zone humide.

Mise en compatibilité du PLU avec la ZAC de Facture
Une délibération-fleuve reprenant les tenants et aboutissants du contrat de concession de la ZAC de Facture.
Rappelons que le dossier a été voté le 13 mars 2013, soit déjà 4 ans, et depuis … concluez vous mêmes.Cette nouvelle délibération était destinée à entériner le rapport du Commissaire enquêteur, et ses conclusions favorables, sur la mise en compatibilité du document d'urbanisme.
Fidèle à sa prise de position initiale, notre groupe a voté contre.

Nos observations :

 

Sécurité aveugle

Mardi, 12 Décembre 2017 20:20

Veau, télésurveillance, budgets.

Encore une fois, le veau de Vigneau, emblème de notre ruralité, a été victime de sa notoriété. Un fâcheux, comme aurait dit le grand Molière, s'est acharné sur lui. Pourtant, depuis l'avant-dernière attaque, une barrière dissuasive avait été installée, muraille infranchissable peut-être dans la tête de notre équipe majoritaire …
N'eut-il pas été plus sérieux de faire en sorte que la télésurveillance fonctionnât ?

 

Conseil municipal 02/10 - 3

Mardi, 12 Décembre 2017 20:15

Ponction, profits, élèves, subvention.

Décision modificative du budget de l'eau
Pas d'observation.
Vote unanime.

Tarifs d'occupation du Domaine public

Au bout de la lecture d'une délibération au style très ampoulé, la conseillère au développement économique s'est employée à démontrer que ZAC et CAB pouvaient être une source de nouvelles recettes pour la ville, toujours en recherche du moindre profit pour financer un programme d'investissements quelque peu explosif : quelque 20 millions d'euros au total, sans financement déterminé !
Il n'est donc pas question de lésiner sur les moindres profits que peuvent offrir les implantations de ces commerces de proximité, par ailleurs loués par l'édile à longueur d'entretiens.
La délibération propose au vote la mise en place, à compter du 1er janvier 2018, d'un nouveau règlement d'occupation du Domaine public à but commercial (trottoirs, places, etc.), entraînant le paiement d'une nouvelle redevance. Un document de 9 pages accompagné des tarifs proposés était joint à cette délibération.

Pour les raisons que nous détaillons ci-dessous, notre groupe s'est abstenu :

 

Biganos l'obscure !

Mardi, 12 Décembre 2017 20:13

Le noir, plots, phares.

Actuellement, dès 18 heures, une partie de l'avenue de la Libération se trouve plongée dans le noir. Qui, dans l'équipe majoritaire, s'est intéressé à cette anomalie ? Personne !
Pourtant, il s'agit d'un des tronçons les plus dangereux de nos voiries car nous y longeons le chaos généré par les travaux en cours. Et pour corser la chose, les plots rouges ou blancs, destinés à marquer la limite de la voie, sont parfois déplacés sur la chaussée : serait-ce le fait du vent ? Heureusement les phares de nos véhicules nous aident à circuler sans dommage.

 

Conseil municipal 02/10 - 2

Dimanche, 10 Décembre 2017 14:25

Sectorisation, lycée, emprunt.

Sur les 20 délibérations annoncées, 2 importantes concernant la ZAC de Facture ont été retirées ; motif : « complément d'informations ». Il semble bien que cette ZAC fasse souvent l'objet, depuis bientôt 3 ans, de mises au point, et qu'en cette fin 2017, nous en sommes toujours au statu-quo, quelques démolitions mises à part, quelques friches et des herbes envahissantes.
C'est ainsi ! Et nous pouvons rêver à l'arrivée de liaisons douces, et de parcs fleuris qu'il conviendra d'entretenir aussi bien que nos réseaux actuels !!
Passons aux dossiers soumis à l'approbation d'une équipe majoritaire atone, réveillée parfois par une opposition qui prend conscience des enjeux, en étudiant ces dossiers.

 

Conseil municipal du 2 octobre - 1

Dimanche, 10 Décembre 2017 14:21

Votes, abstention, débats.

Au programme 20 dossiers dont deux seulement soumis à avis, s'agissant du rapport annuel du service de l'eau 2016.
Nos représentants émettront des votes favorables chaque fois qu'il s'agira d'engagements justifiés, d'autres seront sanctionnés par un vote « contre » en raison de leur impact négatif face à l'intérêt général, d'autres enfin, nécessitant des éclaircissements, feront l'objet d'abstentions.
Dès que possible, l'intégralité des débats vous sera exposée, afin que vous puissiez juger de nos prises de position, sans vous arrêter aux comptes rendus élagués fournis par la presse ou les media.Nous tenons ici à vous remercier, chers internautes, de l'intérêt que vous portez à notre blog, ainsi qu'aux observations constructives que vous faites, et qui peuvent nous éclairer pour l'avenir.

 

Circulation vs densification

Vendredi, 01 Décembre 2017 11:16

Chaos, congestion, véhicules, responsabilité.

Un courrier des lecteurs, dans la presse régionale du 4 novembre dernier, affirme que « circulation ne rime pas avec densification ».
A juste titre, il nous précise que « les automobilistes sont en colère » dans la mesure où le circulation est devenue impossible dans nombre de nos communes. N'en est-il pas ainsi dans notre propre cité ? N'est-elle pas devenue elle aussi un véritable enfer pour ceux qui s'aventurent dans nos rues ?

 

Poumon vert ou forêt vierge ?

Samedi, 25 Novembre 2017 18:44

Parc abandonné, pollution, délabrement.

Notre cité a le privilège de disposer de deux poumons verts dans son centre : le parc Lecoq et le parc de Clairelande.
Au vu et au su de tous, le Parc Lecoq est entretenu. Il est vrai qu'il accueille des structures pour nos jeunes, ainsi que quelques manifestations qui peuvent flatter l'ego de l'équipe majoritaire.
En revanche, le parc de Clairelande est totalement abandonné, en friche, où arbres et herbes folles poussent tant bien que mal, envahis qui plus est par un parking privé où un certain nombre de véhicules stationnent, non sans avoir au préalable répandu leur pollution dans ce qui fut un des fleurons de l'environnement boïen.

 

Petite revue de presse

Samedi, 25 Novembre 2017 18:38

Fuite d'eau, lycée, ZAC, dotations, contournement.

Si vous n'êtes pas assidu(e) à la presse régionale, vous serez peut-être intéressé(e) par ces quelques sujets glanés au cours du mois d'octobre, concernant notre cité.

Un meilleur repérage des fuites d'eau
Un technicien de l'entreprise chargée du service de l'eau, a présenté devant le Conseil municipal le rapport d'activité pour l'année 2016.
Beaucoup de détails techniques et des questions ou observations venant des représentants de l'opposition. Les échanges ont été consensuels, laissant toutefois planer un doute quand il est fait état d'un « meilleur repérage des fuites d'eau ». En effet, s'il a été précisé que les nouveaux équipements ont permis de détecter une énorme fuite de 70 000 m3 dans la zone commerciale, il n'a pas été précisé que 30 000 m3 de cette fuite ont été « oubliés » dans la nature, la haute technicité n'ayant pas permis de les attribuer avec certitude.
Moralité : cette perte a été noyée dans les méandres financiers de l'entreprise, lesquels trouvent leur traduction dans notre facture de consommation.
Rassurons-nous, les analyses bactériologiques sont excellentes.

 

Page 1 sur 50

«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»

Identification



Copyright © 2017 la voix du delta. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.